Été
Information générale sur le Canot-camping


Les possibilités de circuits de canot-camping sont nombreuses sur la Zec !  Depuis plus de dix ans, la Zec accueille plusieurs canots-campeurs  sur son territoire pour des expéditions de 3 à 7 jours.  Ces circuits sont formés par différents lacs et chemins de portage sur la partie nord-ouest du territoire.

5 circuits de canot-camping sont offerts sur le territoire. Ces 5 circuits sont balisés, entretenus et ont généralement des plates-formes pour les tentes et des toilettes sèches (sur certains sites).  Ces circuits sont de niveau débutant à intermédiaire avancé.  Il faut prévoir un séjour de 2 à 3 nuits pour les effectuer. Consultez l’onglet circuit pour connaître les différentes possibilités.

Pour faire les circuits de canot-camping, vous devez vous inscrire à l'accueil de la Zec Martin-Valin située à proximité de la route 172. Les circuits de canot-camping sont situés dans la section Nord de la Zec. Vous aurez une quarantaine de kilomètres à parcourir en voiture sur des chemins forestiers pour vous rendre au site de départ des circuits.

Il est possible, pour des canoteurs expérimentés, de combinés des circuits ou d’improviser de nouveaux circuits sur le territoire. Si vous décidez de ne pas suivre les circuits ou de combinés plusieurs circuits, faites-nous savoir votre itinéraire afin de valider les niveaux d’eaux, l’état des routes et les possibilités de campement.  Il se pourrait que l’accessibilité aux plans d’eau, chemins de portage et sites de camping soit difficile ou impossible si vous êtes hors des circuits proposés.

La Zec Martin-Valin offre aux amateurs de canot-camping le service de location de canots (voir onglet tarification) et le service de navette. Le service de navette peut être utilisé pour se rendre à votre départ de circuit, pour le transport des embarcations louées ou pour déplacer un véhicule du point de départ du circuit au point d’arrivée.  Le service de navette peut donc vous éviter de circuler avec votre véhicule personnel sur les chemins forestiers de la Zec. À notez qu'aucun animal n'est permis lorsque vous réservez le transport par navette, incluant les chiens. Communiquez avec nous afin de voir toutes les possibilités.  La réservation du service de navette est nécessaire et ce, au moins 24 heures à l’avance.

 

Avant de partir, sachez que…

Lorsqu’il s’agit de canot-camping et de kayak-camping, la règle d’or est de ne laisser aucune trace de son passage. Mieux encore, c’est de laisser les lieux plus propres que lorsque nous y sommes arrivés. Pourquoi préserver? D’abord, pour vous les utilisateurs qui serez davantage intéressés à revenir dans des lieux exempts de détritus. Les milieux naturels à l’état presque vierge sont rares de nos jours.  Leur intégrité est fragile. À nous et à vous de les protéger. Nous vous invitons à respecter les règles et votre environnement, et cela, pour chacune de vos activités (pêche, cueillette de petits fruits, etc.).

 

Pour votre sécurité

Il est recommandé de s’aventurer dans une excursion avec au moins deux embarcations et de former un groupe d’au moins 3-4 personnes. Si jamais un pépin arrivait, il y aurait toujours quelqu’un qui pourrait apporter de l’aide.

Informer vos proches de vos déplacements dans le territoire et indiquer clairement à l’accueil de la Zec le trajet que vous allez emprunter. Une trousse de premiers soins ainsi qu’une trousse de réparation et un sifflet devraient faire partie du voyage. Sur l’eau, les règles habituelles telles que le port du gilet de flottaison s’appliquent. Nous recommandons de transporter un aviron supplémentaire, de vous munir d’une écope et d’attacher une corde (15 m) à chaque extrémité du canot.

 

Approvisionnement en eau

Il est conseillé de faire bouillir l’eau environ dix minutes ou encore de la traiter adéquatement à l’aide de filtre à eau, pristine, etc.

 

Feux de camp

Des aires de feux existent sur tous les sites de camping. Informez-vous s’il est permis de les utiliser (c’est interdit lorsque l’indice de feu de forêt est élevé). N’utilisez que le bois déjà coupé. Sinon, utilisez le bois mort des environs. Les campements sur les îles nécessitent parfois de se procurer du bois sur la terre ferme. Prenez soin d’éteindre le feu avec de l’eau après usage.


Nourriture

Les animaux sauvages peuvent avoir les yeux sur vos victuailles. Bien que l’on ait jamais observé de dégâts, ce serait une bonne idée de suspendre la nourriture à six mètres de hauteur et à deux mètres du tronc d’un arbre ou conservez-la dans des barils étanches et propres. Les ours sont gourmands !


Toilettes

Certains sites possèdent une toilette sèche. Autrement, si vous avez à vous exécuter en pleine nature, trouvez d’abord un sol capable d’absorption et respecter une distance de plusieurs dizaines de mètres du bord de l’eau. Il est recommandé de creuser à l’aide d’une petite pelle, au moins 30 cm, de mélanger le tout et de recouvrir.

 

Déchets

N’oubliez pas que le milieu dans lequel vous évoluez  ne se décompose que très lentement, même la matière organique. Donc, il est préférable de tout rapporter (papier d’aluminium, boîte de conserve, etc.) lorsque vous quittez les lieux. La Zec met à la disposition des utilisateurs des conteneurs sur le chemin du retour.

 

 

Photos associés